Quelle draisienne acheter à 18 mois ?

Compte tenu des nombreuses étapes de développement de l’enfant, il est recommandé de commencer à apprendre à faire de la draisienne vers 18 mois ou 2 ans, selon l’enfant. Connue sous le nom de vélo d’enfant sans pédales, la draisienne est utilisée pour initier les enfants à la motricité, et les aider à développer leur équilibre. Elle permet également aux plus jeunes de faire leurs premières expériences d’indépendance et de liberté.

Il y a quelques années, cet ancêtre de la bicyclette a fait un retour en force. Et il n’a fallu qu’un temps record pour que la draisienne devienne le jouet préféré des enfants de notre époque !

La draisienne est faite de bois, de métal, d’un design deux en un, et de bien d’autres choses encore. Aujourd’hui, la draisienne se décline sous toutes ses formes pour ravir les enfants de tous âges. Avant toute chose, il est essentiel d’offrir à votre enfant une draisienne adaptée à sa taille. Si vous êtes parent d’un bébé de 18 mois, je vous invite à vous renseigner sur les meilleures options qui peuvent convenir à cette étape.

Top des meilleures draisiennes pour 18 mois en 2022

Après avoir passé un certain temps à s’exercer avec un circuit de voiture Montessori, il est maintenant temps de passer à l’apprentissage de l’équilibre. Une draisienne est une excellente option en termes d’outil pédagogique pour que votre enfant apprenne à trouver l’équilibre.

La draisienne est actuellement l’un des jouets d’apprentissage essentiels du bébé. Elles n’ont pas de pédales comme les bicyclettes équipées de pédales. Car elles ne nécessitent pas de pédalage. Les draisiennes permettent à vos enfants de s’exercer à pousser, à s’équilibrer et à diriger avant de passer à l’étape suivante. Par conséquent, lorsqu’ils sont prêts à faire du vélo, ils ont déjà confiance en leur capacité d’équilibre et en eux-mêmes ; il ne leur reste plus qu’à pousser sur les pédales.

Sur le marché des jouets, un certain nombre de modèles adaptés à 18 mois sont proposés à des prix abordables. D’une manière générale, les objets en métal sont les mieux conçus pour cet âge. Certains d’entre eux sont équipés d’une peluche, permettant aux enfants de se promener avec un compagnon. Un modèle avec une armature en aluminium est aussi une excellente option. J’ajouterai un peu plus loin une section avec d’autres exemples de modèles appropriés pour les 18 mois.

Mais d’abord, parlons de ce qu’est exactement ce type de jouet, de ses avantages, de la façon de l’utiliser et de bien d’autres informations qui vous seront utiles.

Une draisienne, qu’est-ce que c’est ?

Elle a été créée en 1817 par Karl Friedrich Christian Ludwig Freiherr von Drais Sauerbronn, historiquement parlant. La draisienne est connue sous le nom de son créateur, Karl Von DRAIS. Son essor récent s’explique par le fait que l’apprentissage sur un vélo sans pédales est beaucoup plus naturel pour l’enfant et efficace.

De ce fait, elle est considérée comme l’origine du vélo. Au fil des années, elle a bénéficié de diverses avancées techniques. Pour créer la bicyclette moderne que nous connaissons aujourd’hui, des pédales, des pédaliers et un système de freinage ont été ajoutés.

Draisienne pour enfant 18 mois

En termes de terminologie et d’étymologie, son nom original était « Laufmaschine« , ou plus littéralement « machine à courir », selon son inventeur. Elle gagne assez rapidement les surnoms de « draisine » en allemand et de « draisienne » en français. En anglais, elle est connue sous le nom de « bike or learnerr bike ».

Pour faire simple, il s’agit d’un jouet à deux roues sans pédales qui prend généralement la forme d’un vélo de petit enfant. Aujourd’hui, la draisienne est surtout utilisée par les jeunes enfants comme un outil pédagogique. L’enfant, qui est allongé sur la selle, avance en poussant avec ses deux pieds. Il utilise le guide pour l’aider à se diriger. La draisienne pour enfant est destinée à être utilisée à partir de l’âge de deux ans et jusqu’à quatre ou cinq ans environ.

Qu’en est-il des spécificités techniques de la draisienne ?

Les draisiennes sont idéales pour apprendre aux enfants à faire du vélo. Les composants de base d’une draisienne sont similaires à ceux d’un vélo. En outre, certains composants sont vraiment uniques en raison de l’usage très différent qui en est fait.

Le cadre d’une draisienne

En ce qui concerne les matériaux utilisés, il existe des draisiennes dont les cadres sont en : aluminium, bois, bambou, polycarbonate, acier et carbone. Les marques rivalisent d’inventivité pour proposer des vélos éducatifs qui plaisent aux enfants et aux parents. Le cadre est conçu pour répondre à certaines exigences en matière d’effort car le mouvement est moins fluide que sur un vélo. Par conséquent, il doit être extrêmement rigide pour éviter que l’effort de propulsion ne se disperse.

La selle qui compose une draisienne

Un élément crucial de la draisienne est la selle. Dans cette position, l’enfant doit avoir une liberté de mouvement totale au niveau latéral tout en étant correctement soutenu par le bec de selle. Les fabricants qui privilégient l’ergonomie utilisent des pièces spécialisées plutôt que des pièces de vélo standard de taille enfant.

Les roues d’une draisienne

La majorité des draisiennes ont des roues dont le diamètre varie de 12,5 à 14 pouces. Les matériaux vont de l’aluminium à l’acier, en passant par le plastique. Les roues auront ou non des rayons selon les marques et les modèles.

Pour le(s) frein(s)

Certaines draisiennes sont dépourvues de freins. Beaucoup de parents pensent d’abord que cet équipement est superflu, mais comme les enfants sont capables de se déplacer rapidement, le frein devient un élément de sécurité essentiel, surtout pour les plus grands. Selon les marques, il peut s’agir d’un frein en V-brake ou à tambour.

Le guidon

De nombreuses draisiennes sont désormais équipées de protections en mousse au niveau de la puissance. Ainsi, de poignées sécurisées recouvertes de mousse ou protégées contre l’étrangeté, et d’autres caractéristiques qui réduisent le risque de blessure en cas de collision.

Les repose-pieds

Le ou les repose-pieds sont un élément différenciateur important propre à la draisienne. La majorité des vélos en bois en sont dépourvus. Mais, d’autres fabricants essaient de les inclure sur leurs draisiennes. Ces repose-pieds sont conçus pour ressembler à une plateforme centrale. De cette façon, la position de pédalage à venir est la plus proche. Elle prend de plus en plus la forme de bandes antidérapantes près de la roue arrière sur le cadre.

Quels sont les différents types de draisienne ?

Selon les fabricants, il existe différents produits vendus comme draisiennes :

La draisienne à quatre roues

Cette draisienne très robuste est l’une des plus petites en hauteur et possède beaucoup de roues. Assez proche du sol, elle atténue l’effet des glissières. Le jeune enfant va très vite essayer de marcher en avant et en arrière.

Draisienne évolutive à trois roues

Cette draisienne peut passer d’une configuration initiale à trois roues à une conception conventionnelle à deux roues. Basculez le tricycle en mode draisienne lorsque l’enfant a acquis suffisamment de confiance.

La draisienne standard

Celle-ci est équipée de deux roues. Ce modèle semble être le plus approprié étant donné que l’objectif est d’atteindre l’équilibre.

La draisienne/vélo ou vélo évolutif

Cette draisienne particulière a un pédalier détachable. Ainsi, l’enfant peut passer de la draisienne au vélo. Cependant, ce produit n’est pas toujours bien adapté à la morphologie de l’enfant. En raison de son positionnement entre une draisienne et un vélo d’enfant, il peut paraître trop grand pour une utilisation et trop petit pour une autre.

draisienne 18 mois

Comment bien utiliser une draisienne ?

Le point commun avec un vélo traditionnel

Tout d’abord, si nous passons rapidement en revue les forces physiques, le vélo et la draisienne n’ont tous deux que deux traverses au sol. La vitesse est nécessaire pour maintenir l’équilibre sur un véhicule à deux roues en raison des forces gravitationnelles et centrifuges. Le cycliste maintient son équilibre en utilisant le poids de son corps et la direction du guidon.

Ainsi, lorsque la bicyclette penche vers la droite, le cycliste retrouvera son équilibre en l’inclinant doucement vers la gauche, et vice versa. La stabilité sera facilitée par l’énergie cinétique avec une vitesse minimale.

Cependant, on peut dire que les jeunes enfants ne sont pas encore capables de tout comprendre. Leur principale préoccupation doit être de s’amuser. En tant que parents, vous pouvez aider votre enfant à tirer le meilleur parti du temps passé avec sa draisienne en utilisant quelques stratégies efficaces.

Comment les enfants utilisent-ils la draisienne?

Théoriquement, l’enfant s’appuiera sur ses pieds pour se lancer. Il posera un pied au sol après l’autre, en fonçant de l’avant vers l’arrière, augmentant progressivement la vitesse de la draisienne.

Après, une fois en mouvement, il suffit, pour vraiment profiter de la sensation de glisse, de soulever les pieds, voire de les combiner sous le corps. Mais avant de se lancer, il est indispensable de suivre les nombreuses étapes de l’apprentissage de l’équilibre sur une draisienne. Tout d’abord, il faut apprendre à la manipuler, c’est-à-dire à la tenir, à diriger le guide, et à la conduire à pied.

L’étape suivante consiste à enfourcher la draisienne. Selon l’âge de l’enfant, il peut avoir besoin d’aide pour enfourcher sa draisienne ou n’avoir aucun problème à le faire tout seul. Elles apparaissent après les premiers pas à deux roues. L’enfant essaie plusieurs solutions différentes lors des premiers pas, qui sont hésitants.

Selon l’âge de l’enfant, après quelques heures, jours ou semaines, la confiance grandit et l’enfant commence à se pencher davantage vers l’avant. Même si les pieds ne sont plus sur le sol, la poussée sur les épaules est plus forte, plus précise et maintient l’équilibre. Lorsque l’enfant prend conscience de ce phénomène physique pour la première fois, c’est comme s’il s’agissait de magie ! Et progressivement, il lève les pieds et joue avec les virages, les haltes et les redémarrages.

jeune fils de 18 mois qui joue sur une draisienne

Se préparer à faire de la draisienne : quelles sont les meilleures méthodes ?

Le principal avantage de ce petit vélo sans pédale est qu’il aide les jeunes enfants à développer leur sens de l’équilibre. Cependant, quelques précautions et actions sont nécessaires pour réussir :

  • Mettez un casque à la disposition de votre enfant. Expliquez-lui la nécessité de porter un casque pour se protéger la tête en cas de chute.
  • Montrez à votre enfant les nombreuses parties de la draisienne. Si elle est équipée d’un frein, marchez à côté de votre enfant et demandez-lui d’essayer d’enclencher le frein pour qu’il termine son mouvement.
  • Réglez la hauteur de la selle de façon à ce qu’il soit à un niveau où la selle peut s’asseoir sur la draisienne avec ses deux pieds à plat sur le sol et ses genoux à peine frémissants.
  • Dirigez la draisienne vers votre enfant et placez sa jambe au-dessus de la selle.
  • Asseyez-le sur la selle, les pieds à plat sur le sol. Pendant le trajet, veillez à ce que votre enfant regarde devant lui plutôt que de regarder ses pieds.

Quels sont les atouts d’une draisienne ?

Les avantages pour les enfants

L’apprentissage de l’équilibre est un défi important pour l’enfant. Lorsqu’il chevauche, roule et descend sur sa selle, il doit, en effet, toujours disposer son corps correctement. Soyez courageux et accompagnez votre enfant dans cette aventure ; affrontez ensemble la peur car les avantages d’utiliser la draisienne sont nombreux.

  • Apprendre à maintenir l’équilibre : grâce à la draisienne, l’enfant apprend à le faire à son rythme et sans forcer inutilement.
  • Apprentissage rapide : apprendre à utiliser une draisienne est simple et rapide. Votre enfant s’amuse presque immédiatement après avoir été facilement maîtrisé. Rien à voir avec la découverte du vélo, pour laquelle il doit dépasser ses limites et augmenter ses efforts avant de se sentir en sécurité.
Enfants faisant du vélo d'équilibre : la draisienne, dans un parc ensoleillé
  • Un développement renforcé des réflexes, notamment une augmentation des mouvements du corps, de la vitesse et de la direction. Il permettra un renforcement de la coordination des membres.
  • Une position naturelle : la position adoptée par l’enfant est à la fois naturelle et respectueuse de sa physiologie.
  • L’apprentissage et le développement de l’autonomie : plus besoin d’intervenir pour pousser le tricycle ou ramasser le vélo après une chute regrettable. Votre enfant est indépendant et libre avec sa draisienne. L’aventure et les grands espaces lui appartiennent.

Une alternative est également possible si votre enfant n’a aucun intérêt à utiliser cette technique : vous pouvez acheter une planche d’équilibre.

L’intérêt pour les bébés

Tout d’abord, la draisienne aide le bébé à développer sa motricité globale et sa coordination motrice. Il doit pousser sur ses jambages, soit simultanément, soit l’un après l’autre comme pour la marche, afin d’avancer. Il stimulera grandement sa musculature en s’amusant avec elle. Tous ces exercices lui seront par la suite bénéfiques lorsqu’il apprendra à avancer.

La draisienne pour bébé joue également un rôle psychologique fascinant. L’enfant acquiert de nouvelles émotions et sensations en s’amusant. Ainsi, il gagnera en confiance et en indépendance. De plus, elle aide le bébé à prendre conscience de l’espace qui l’entoure. Il doit constamment être conscient de son environnement lorsqu’il marche, en contrôlant sa vitesse et sa trajectoire et en évitant les obstacles. Il développe ainsi son sens de l’orientation.

Quels modèles conviennent le plus pour les 18 mois ?

Elles ressemblent souvent à des bicyclettes et pour la direction, elles sont équipées d’un guidon. L’étape la plus cruciale est de choisir une draisienne adaptée à la taille de votre enfant car, lorsque l’enfant est assis sur la selle, ses pieds doivent être à plat sur le sol. Il peut se sentir en sécurité et gagner en assurance grâce à cette circonstance. Les modèles de draisiennes de 10 pouces conviennent parfaitement aux enfants de 18 mois en raison de leur taille comprise entre 85 cm et 100 cm.

Pour que l’enfant se sente en sécurité et en confiance sur le plan géométrique, il faut prévoir un enjambement simple. Ensuite, l’idéal est de privilégier une selle arquée et quelque peu évasée sur les parois latérales. Cela permet à l’enfant de se sentir à l’aise et peut même le soutenir lors de ses déplacements.

Pour les communautés où il n’y a pas de risque d’affaissement, les draisiennes avec pneus pleins sont idéales, mais elles sont moins confortables pour les enfants que les modèles avec des pneus gonflables.

petit garçon de 18 mois sur une draisienne

Il est donc essentiel de confirmer que le frein peut être ajusté à la taille de la main de l’enfant au moment de l’achat. Ce réglage s’effectue facilement à l’aide d’une vis pour relever le niveau de la draisienne.

Enfin, choisissez un modèle où le guidon doit être réglable en hauteur. C’est comme la ceinture de sécurité, afin d’assurer à l’enfant un confort maximal au fur et à mesure de sa croissance. Il est préférable de privilégier les modèles sans blocage du guidon. En cas de chute, si le guidon est bloqué à 90 degrés, l’enfant peut se blesser ; ce n’est pas le cas si le guidon bascule au sol.

Les draisiennes pour enfant : à quel prix ?

En fonction de leurs caractéristiques et des marques des fabricants, une variété de modèles sont proposés à des prix sensiblement différents. Pour les enfants de moins de trois ans, vous pouvez généralement obtenir une draisienne pour 30 euros. Vous pouvez trouver une draisienne chez Lidl à de prix très intéressants.

Par ailleurs, vous pouvez obtenir un modèle avec une selle ergonomique pour un prix compris entre 70 et 100 euros. Un autre modèle ressemblant à une moto, fabriqué en bois de bouleau et s’adaptant à tous les terrains, peut coûter jusqu’à 230 euros.

Enfin, la fourchette de prix des draisiennes électriques se situe souvent entre 300 et 500 euros, mais certains modèles haut de gamme peuvent être nettement plus chers.

Notre sélection de draisienne pour 18 mois en 2022

Conclusion

La vague draisienne a touché le monde entier. La même tendance a été observée aux États-Unis, au Japon et en Russie. Aujourd’hui encore, la draisienne est considérée comme un article de luxe dans certains pays. La modernisation de la draisienne et le début de la structuration du marché ont été accomplis en Allemagne. En France, le marché de la draisienne n’a vraiment décollé qu’en 2010, lorsqu’il s’est développé au point de pouvoir être considéré comme un marché de masse.

Cependant, on peut trouver des draisiennes partout, des magasins de vélos aux magasins de jouets, des magasins de puériculture aux supermarchés. Le marché s’étant développé ces dernières années, il est difficile d’ignorer ces petits vélos sans pédales.

Contrairement au tricycle, qui n’a que deux roues, la draisienne permet à votre enfant d’apprendre à se tenir en équilibre. Même si certaines draisiennes sont équipées de freins, les experts ne les considèrent pas comme essentiels car ils nécessitent un apprentissage supplémentaire que les enfants ne sont pas en mesure de réaliser avant l’âge de deux ans.

Mais n’oubliez pas que les draisiennes peuvent aussi être livrées avec divers accessoires à prendre en compte lors de l’achat. Par exemple, la présence de mousses de protection à base de caoutchouc au niveau de la potence, du guidon et de la selle ergonomique. C’est pour limiter les chutes et les collisions.

Faites plutôt très attention ! Vous vous en rendrez vite compte, mais une draisienne est capable de prendre de la vitesse rapidement, surtout si votre enfant aime les foncer! Enfin, tout comme sur un vélo ou une trottinette, le principal risque est lié à l’automobile. Il est impératif de s’assurer que l’enfant se déplace dans des zones totalement sécurisées. Par exemple, les pistes cyclables, zones réservées aux piétons, jardins publics).

4.7/5 - (15 votes)
Avatar photo

Heureux papa de deux bouts de choux, moi et ma compagne Hélia apportons beaucoup d'intérêt à leur développement et leur éducation. Leur épanouissement est notre priorité, c'est pourquoi on s'est naturellement orienté vers la pédagogie Montessori. Les jouets, meubles et accessoires Montessori répondent parfaitement aux fondements de cette méthode : motricité, autonomie, réflexes et réflexion ; et les enfants l’adorent ! J'ai créé ce modeste blog pour partager mon enthousiasme, mon retour d'expérience et des conseils pratiques pour les jeunes parents. Merci pour votre intérêt et bonne lecture !

Tour Montessori