Pourquoi la méthode Montessori est-elle unique ? Voici 6 raisons !

Comprendre comment la méthode Montessori apporte une approche de l’éducation riche en connaissances et centrée sur l’enfant.

La méthode Montessori, développée par le Docteur Maria Montessori, est une approche éducative riche en connaissances et axée sur l’enfant. Les enfants apprennent dans un environnement pédagogique soigneusement préparé, avec un programme complet présenté sous forme de matériel multisensoriel et pratique. Il s’agit d’une approche qui valorise le développement de l’enfant dans son ensemble – physique, social, émotionnel et cognitif. Voici quelques exemples de ce qui rend la méthode Montessori unique :

1. L’environnement d’apprentissage

Il suffit de pénétrer dans une classe Montessori pour saisir l’essence de l’éducation Montessori. Beau, accueillant et bien agencé, le matériel d’apprentissage conçu de manière scientifique est disposé de manière ciblée et prêt à être utilisé dans un environnement esthétiquement attrayant. Les salles de classe suivent un plan d’étage ouvert pour créer un environnement d’apprentissage qui encourage la découverte et aide à développer la faculté de choix. Il y a des zones pour les activités de groupe et des zones pour l’apprentissage indépendant – pas de rangées étouffantes de pupitres d’école.

2. Le processus d’apprentissage

L’éducation Montessori permet aux enfants d’expérimenter l’état de  » flow  » et de développer leur capacité de concentration grâce à des blocs de temps de travail ininterrompus, des classes multi-âges et un travail dirigé par les enfants. Cette méthode d’apprentissage laisse une grande place à l’indépendance et à l’épanouissement personnel, en mettant l’accent sur le développement de la concentration, de l’automotivation, de la responsabilité personnelle et de l’engagement.

Classe lumineuse Montessori. La tour rose est au premier plan
Classe lumineuse Montessori. La tour rose est au premier plan

3. Les éducateurs

Le concept selon lequel la maîtrise s’acquiert mieux par l’exploration, l’imitation, la répétition et les essais et erreurs est au cœur de la méthode Montessori. Les « guides » Montessori travaillent avec diligence pour s’assurer que leurs salles de classe sont préparées pour inciter à l’apprentissage, favorisant un environnement d’apprentissage riche et une communauté collaborative. Les enseignants Montessori ne se tiennent pas à l’avant de la salle pour donner des instructions. Ils circulent parmi les élèves, les inspirent, les guident et les encadrent en douceur.

Ces éléments sont tous nécessaires pour réaliser une expérience Montessori authentique. Mais comment savoir si une école Montessori est vraiment bonne ? Voici ce qu’il faut rechercher :

4. De vrais matériaux

Portez une attention particulière à la qualité des matériaux utilisés pour le mobilier et le matériel d’apprentissage. Les tables et les étagères sont-elles en bois massif ? Y a-t-il de véritables plantes et animaux dans la pièce dont les enfants peuvent s’occuper ? La vaisselle est-elle en véritable céramique ? Les matériaux sont-ils présentés sur de beaux plateaux ? Ces éléments apprennent aux enfants à respecter les matériaux et à susciter leur intérêt par la beauté. L’accent est mis sur le développement de compétences pratiques, et tous les matériaux – des ustensiles de cuisine en verre aux fleurs – doivent être réels. Les enfants savent s’ils sont engagés dans une activité réelle et utile ou s’ils ne font que jouer à une activité d’adulte. Cela fait toute la différence pour leur estime de soi naissante de savoir qu’ils peuvent faire des choses réelles pour eux-mêmes.

5. Période de travail ininterrompue

Bien que ce soit l’une des caractéristiques de la méthode Montessori, trop d’écoles Montessori interrompent la période de travail du matin par des activités programmées. Assurez-vous que le programme de votre enfant n’est pas trop planifié. Une classe de 3 à 6 ans devrait avoir une période de travail complète de trois heures le matin. Une classe de tout-petits devrait avoir une période de travail de deux heures. Les jeunes enfants ont du mal à gérer les transitions. Des périodes de travail ininterrompues plus longues permettent à l’enfant d’explorer sans se presser, de se plonger profondément dans une activité et de développer sa capacité de concentration, ce qui lui permettra d’entreprendre des tâches de plus en plus difficiles.

6. Les classes multi-âges

Une authentique école Montessori combine un groupe d’âge complet de 3 à 6 ans. Séparer les enfants de 5 et 6 ans dans une classe de maternelle séparée est une énorme opportunité manquée et une mauvaise compréhension de la raison pour laquelle Montessori fonctionne si bien. C’est au cours de la troisième « année de maternelle » que toute la vie pratique et le travail sensoriel précoce culminent dans une explosion de l’apprentissage du langage et des mathématiques. Les enfants plus jeunes ont besoin de voir et d’être inspirés par le travail qui a lieu à ce niveau. Les enfants plus âgés doivent avoir l’occasion de faire l’expérience du leadership et d’être fiers du chemin qu’ils ont parcouru.

4/5 - (1 vote)
Ali

Heureux papa de deux bouts de choux, j'apporte beaucoup d'intérêt à leur développement et leur éducation. Leur épanouissement est notre priorité, c'est pourquoi on s'est naturellement orienté vers la pédagogie Montessori. La tour d’observation Montessori répond parfaitement aux fondements de cette méthode : motricité, réflexes et réflexion ; et les enfants l’adorent ! J'ai créé ce modeste blog pour partager mon enthousiasme, mon retour d'expérience et des conseils pratiques pour les jeunes parents. Merci pour votre intérêt et bonne lecture !

Tour Montessori